top of page

Quand vos articles de blog se mettent au SEO

Comment vos articles contribuent à la visibilité de votre site web


Publier de nombreux articles sur votre site web, dans une section blog ou fil d'actualité, est une bonne occasion d'améliorer votre référencement naturel (SEO) sur Google. Cependant vos efforts ne seront pas récompensés à leur juste valeur si vos articles ne respectent pas certaines bonnes pratiques.


Quand vos articles de blog se mettent au SEO

Publier de nombreux articles sur votre site web, dans une section blog ou fil d'actualité, est une bonne occasion d'améliorer votre référencement naturel (SEO) sur Google. Cependant vos efforts ne seront pas récompensés à leur juste valeur si vos articles ne respectent pas certaines bonnes pratiques.


Bonnes pratiques du SEO


Nous avons donc résumé pour vous quatre bonnes pratiques, efficaces et simples à appliquer pour optimiser votre référencement SEO.


Avant toute chose, il faut que vous ayez défini les mots-clés pour lesquels vous voulez que votre site web apparaisse quand on vous cherche sur Google. Par exemple un consultant qualité localisé à Paris va vouloir être visible sur les mots-clés : "Iso 9001", "Contrôle qualité", "Contrôle qualité Paris", etc.


Vous allez ensuite intégrer ces mots-clés dans différents éléments de votre article de blog qui sont lues spécifiquement par Google. Ce-dernier va ainsi déterminer si il est pertinent d'afficher ou non votre site web.


1. Utilisez un titre court


Plus le titre de votre article de blog est court et clair, plus il plaira à l'algorithme Google. Car c'est la qualité et non la quantité qui compte (et oui, même pour Google). Or, en général, le titre de votre article va correspondre à l'URL de votre article. Par exemple l'URL de cet article est https://www.eyeonline-agency.com/referencement-naturel-articles-de-blog/.


Donc évitez les titres à rallonge illisible tant pour les internautes que par Google. Dans l'idéal, limitez vous à 100 caractères. Intégrez également dans votre titre un à deux mots-clés maximum, pour que Google les prenne en compte pour juger de la pertinence de votre site.

2. Mettez vos mots-clés en gras


Bien sûr, quand vous rédigez votre article de blog, veillez à inclure vos mots-clés définis en amont (voir ci-dessus) dans le texte lui-même.


Ensuite, sélectionnez ces mots-clés et mettez-les en gras. En langage html cela équivaut à ajouter une balise <strong>. Et en effet, les mots en gras (donc les balises strong) sont lus de manière prioritaire par Google. C'est donc une nouvelle occasion d'améliorer votre référencement sur ces mots-clés.

3. Pensez aux méta-données


Avant de publier votre article, veillez à bien ajouter un titre et une description de page (les fameuses balises méta ou métadonnées). Il s'agit de maîtriser l'affichage Google au moment des recherches, car ce sont ces deux éléments que Google va afficher ensuite. (L'emplacement exact où ajouter ces éléments dépend du système utilisé pour votre site : "wordpress", "jimdo" ou autre.)

De plus, pour chaque page de votre site, comme pour vos articles de blog, il faut un titre et une description uniques. Même si cela vous fait gagner du temps, ne faites pas du copier-coller. Google sanctionne les duplicatas, même au sein d'un même site.


4. Ajoutez un texte alternatif à vos images


Lorsque vous ajoutez des images à votre article, pensez à intégrer en amont vos mots-clés dans le nom de votre ficher image pour qu'ils puissent là aussi être pris en compte par Google. Il y a néanmoins certaines règles à respecter : n'utilisez que des minuscules et pas de majuscules, préférez les tirets "-"aux espaces et aux tirets-du-bas "_" et bannissez les caractères spéciaux.

A RETENIR

Do : " controle-qualite-masociete-2019.pdf" Don't :" Contrôle_Qualité & Masociété_v2254e.pdf "

Ensuite, vous devez également ajouter une description alternative à vos images (appelé aussi attribut ALT). En effet, Google ne lit pas les images. Il faut donc lui donner un texte alternatif pour lui expliquer l'image. Là encore, profitez-en pour ajouter un mot-clé. Et voilà encore deux occasions de plus pour rajouter vos mots-clés et pour optimiser votre SEO.



Maintenant, si pour vous tout ça, c'est du charabia, que vous ne comprenez toujours pas comment faire pour optimiser votre SEO... appelez-nous, qu'on démêle tout ça ensemble !



Comments


bottom of page