S comme Google

DÉCODAGE DES ACRONYMES DU RÉFÉRENCEMENT GOOGLE 

Aujourd'hui, on estime le nombre de sites web présents sur la toile à environ 1 milliard pour 4,26 milliards de pages web. Le principal moteur de recherche tant sur PC que sur mobile est incontestablement Google, qui comptabilise plus de 90% des recherches des internautes dans le monde. Du coup, pour avoir un site visible et donc bien référencé sur Google (visible sur les premières pages et lignes par recherche), on doit forcément maitriser les outils mis à disposition par ce géant de la toile. Alors voici quelques définitions à avoir en tête pour ne plus se laisser distancer !

LE RÉFÉRENCEMENT NATUREL (dit gratuit)

On distingue aujourd'hui plusieurs disciplines regroupant chacune des techniques dédiées visant à optimiser la visibilité d'un site web et son classement dans les pages de résultats de recherche (soit les SERP pour Search Engine Result Pages) :

  •  SEO (pour Search Engine Optimization) visant principalement l'optimisation du site web pour améliorer sa présence sur Google.

  • SMO (pour Search Media Optimization) qui s’appuie sur les réseaux sociaux pour accroitre la visibilité.
  • VSEO (pour Video SEO) qui exploite la vidéo pour améliorer la visibilité d'un site.

Compte tenu du nombre croissant de site web créés et de recherches effectuées, Google a aujourd'hui mis l'accent sur la structuration des liens et la richesse des contenus éditoriaux d'un site web.  Cette technique répond également à l'utilisation croissante des recherches vocales. Le SXO (ou Search eXperience Optimization) se base ainsi sur l'expérience utilisateur (UX) pour améliorer la visibilité d'un site internet.

 

LE RÉFÉRENCEMENT PAYANT (ou sponsorisé)

En anglais appelé SEM (pour Search Engine Marketing), qui compte différentes techniques publicitaires, permettant d'optimiser le classement d'un site web sur les moteurs de recherche pour acquérir de nouveaux contacts.

  • SEA (pour Search Engine Advertising) reposant sur l'achat de lien sponsorisé et reposant sur une facturation au clic, soit à chaque fois qu'un internaute clique sur une annonce sponsorise sur Google
  • SMA (pour Search Media Advertising) comprenant le placement publicitaire sur les réseaux sociaux
  • VSEA (pour Video SEA) qui inclus le référencement payant de vidéos